Un problème à chaque solution.

ZÉRO KILLED

Entre sort, 70 minutes en immersion dans un univers clos, dehors, le désordre, le chaos.

Imaginez-vous faire partie d’un groupe de 120 personnes qui demandent l’asile, le refuge, mettez-vous dans la peau de quelqu’un de vulnérable  face à une porte close, regardez-vous entrer à la hâte pour être sur d’être «  admis », jouant des coudes, sans solidarité, de peur que … 

Vous y êtes, mais rien est joué , votre sort est entre les mains d’un groupe de 7 personnes, ce ne sont pas des soldats, des guerriers, ils sont jeunes, armés , qui garderont-ils ? quels sont les critères ? les plus forts ? les plus rapides ? les plus sympas?  Alors de nouveau des doutes… Quelles sont vos compétences, quelle place prendrez vous quand vos repères auront disparu ? 

Et même s’ils vous acceptent, à qui confiez-vous vos vies? Des poètes? Des détraqués? Des incompétents? Des philosophes? Serez-vous prêts à changer vos habitudes? Votre façon d’être et d’agir?

De toutes façons vous n’avez plus le choix,  la colère du dehors vous a amené ici, mais pour combien de temps?

Logo_Pref_Occitanie
REGION_JPEG